Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Bob et Bobette

325 albums




Article rédigé par le 11/02/2012
Lu 6285 fois




Bob et Bobette
Bob et Bobette (Suske en Wiske), ou parfois M. Lambique, Bob et Bobette, est une série de bandes dessinées belges de langue néerlandaise, créée par Willy Vandersteen en 1945 dans De Nieuwe Standaard. Elle fut publiée en français pour la première fois dans le Journal de Tintin en 1948. 

Introduction

Bobette vit avec sa tante Sidonie et ne se sépare jamais de sa poupée Fanfreluche. Son grand frère, Ricky, partage un temps ses aventures avant de disparaître (pour tout dire, sa présence se limite à un seul album « Ricky et Bobette » ; l’auteur, Willy Vandersteen, lui trouvait trop de ressemblance avec Tintin et préféra le faire disparaître). Un jour, Bobette et Sidonie recueillent un jeune naufragé du nom de Bob sur l'île d'Amphoria. Depuis lors, Bob, Bobette et Sidonie parcourent le monde et le temps, grâce au Télétemps, une machine à voyager dans le temps créée par le professeur Barabas. Le trio est vite rejoint par Lambique, le brave voisin ventripotent, puis Jérôme, un homme à la force herculéenne et au langage laconique particulier.

Histoire de la série

Suske en Wiske apparaît pour la première fois dans le quotidien belge flamand De Nieuwe Standaard en mars 1945 sous la plume de Willy Vandersteen. La première histoire, Ricky et Bobette, met en scène un autre garçon, Ricky, le frère de Bobette, qui sera vite remplacé par Bob qui apparaît dès le récit suivant, L'Île d'Amphoria. Cette bande dessinée sera ensuite publiée dans d'autres périodiques flamands tels que De Standaard, De Bond ou encore Ons Volkske. En 1948 et ce jusque 1959, les aventures de Bob et Bobette sont publiées dans le Journal de Tintin et son équivalent néerlandophone, Kuifje. Willy Vandersteen y crée, sous l'influence d’Hergé, les plus belles aventures de ses héros.

Dès 1951, Willy Vandersteen met en place autour de lui un studio composé de dessinateurs et de scénaristes pour satisfaire à la demande croissante autour de ses créations, dont Paul Geerts qui est responsable du studio et principal dessinateur à partir de 1969 et jusqu'à la mort de Vandersteen en 1990 où Geerts est crédité comme auteur des nouveaux albums. Dans la foulée, d'autres séries dérivées apparaissent comme Les Farces de monsieur Lambique, en 1955, Jérôme de 1964 à 1982 (série franchement décalée par rapport à l’originale : ici, Jérôme est un cascadeur et une sorte de « chevalier des temps modernes », à la tête d’une équipe de justiciers disposant de l’aide technologique du Professeur Barabas), puis Les Fabuleux Voyages de Jérôme jusqu'en 1985. Il existe aussi depuis 2006 une série P'tit Bob et Bobette, séries de gags mettant en scène les personnages à l'âge de cinq ans (un contresens : les 2 personnages se sont rencontrés bien plus tard si l’on se tient à la série principale).

Les aventures de Bob et Bobette peuvent être considérées comme naïves. Elles sont souvent la proie des détracteurs de la bande dessinée autant pour le peu de crédibilité avec laquelle Vandersteen envoie ses héros aux quatre coins du monde, que pour leurs traductions françaises à l'orthographe négligée. Malgré les apparences, cette bande dessinée ne sera pas épargnée par la censure. En effet, le 215e album de la série en néerlandais, De Krimson-Crisis, sera remplacé par un album comportant deux histoires Les Plongeurs des dunes et Le Monstre du Loch Ness. En cause, la tension communautaire en Belgique; les héros utilisent des slogans tel que « Vlaanderen leeft » (« La Flandre est vivante ») pour redonner un coup de fouet à la population devenue fade face à une robotisation inhumaine ; en outre, l'un des thèmes mis en avant est l'identité culturelle flamande. C'en est assez pour effrayer les éditions Erasme, qui ne traduiront pas cet album (la Belgique n’est pas un pays comme les autres …).

Il existe à l’heure actuelle (fin 2011), environ 250 albums parus en langue française pour cette série aux éditions Erasme puis De Standaard. La fréquence de parution est de quatre albums par an.

Albums

Il existe trois périodes :
 
  • La bleue est une série de 8 épisodes publiée dans Journal de Tintin entre 1948 et 1959.
  • La rouge en 2 couleurs est une série de 56 albums publiée en bichromie.
  • La rouge en quatre couleurs qui commencera avec le numéro 67 pour plus de cohérence entre différents pays qui auraient édité certains numéros de manière différente. Ainsi le dernier numéro recensé étant le 66, Willy Vandersteen a décidé de commencer la nouvelle série cette fois-ci en couleur à partir du numéro 67. Plusieurs albums sont réédités dans cette série dont « Ricky et Bobette » et « L'Île d'Amphoria ».

Personnages principaux

Bob et Bobette
Bob est un jeune adolescent, d'environ 12-13 ans, orphelin. Il rencontre Bobette sur l’île d’Amphoria. Il est facilement reconnaissable à son allure juvénile, maigrichonne, à son T-shirt rouge, son pantalon noir. Il a également les cheveux noirs, dont une mèche rebelle qui rappelle celle de Tintin. C'est un garçon au caractère doux et affectueux, et peu orgueilleux, contrairement à Bobette, ce qui fait qu'ils se chamaillent souvent. Cependant Bob peut faire preuve d'un courage exceptionnel pour sortir ses amis d'un mauvais pas. Malgré son jeune âge, il sait s'autogérer et mener une vie responsable si cela s'avère nécessaire.

Bob et Bobette
Bobette (Wiske en néerlandais, Bernadette de son vrai nom) est une petite fille blonde de 12-13 ans, portant un ruban rouge dans les cheveux et une robe blanche avec un liséré rouge. Elle semble physiquement le double à peine féminisé de Bob, mais s'en distingue par son caractère et son intelligence. Elle tient toujours à la main sa poupée Fanfreluche (Schanulleke, « petit oignon », puis Chabolleke), qui ne la quitte jamais, et que Jérôme appelle « Fanchon ». Cet attachement à un objet de l'enfance ne l'empêche pas de se lancer dans l'action et l'aventure. Déterminée et volontaire, elle peut se montrer égoïste mais sait aussi montrer plus de jugeote que les autres.

Bob et Bobette
Lambique (Lambik en néerlandais, d'après la bière gueuze-lambik) est un homme d'âge mûr, au crâne dégarni portant six cheveux seulement. Il vit avec Jérôme. Ses voisins sont tante Sidonie et les jeunes Bob et Bobette. De caractère dominateur, il veut toujours avoir le dernier mot, mais sait utiliser la ruse plutôt que la force même si celle-ci ne lui fait pas peur (il comprend toujours un peu tard qu'il n'est souvent pas de taille à affronter n'importe qui). Casanier, il accompagne souvent sans le vouloir les deux enfants dans leurs aventures, mais cela lui permet de les protéger. D'esprit rationaliste, il a parfois du mal à admettre les phénomènes surnaturels auxquels il assiste au cours de ses aventures : il entre ainsi, avec Bob et Bobette, dans Le Repas de noce, un tableau de Bruegel, dans Le Fantôme espagnol. Il est même transformé en centaure dans La Princesse enchantée. Lambique a un frère du nom d'Arthur qui est capable de voler (si si !). Ce personnage est si connu en Belgique et aux Pays-Bas qu'il a donné son nom à la célèbre librairie et galerie d'art Lambiek située à Amsterdam (Pays-Bas) et dont le site web héberge un portail encyclopédique consacré à la bande dessinée (incluant la fameuse encyclopédie spécialisée Comiclopedia).

Bob et Bobette
Tante Sidonie est une femme d'âge mûr, à la chevelure imposante et aux grands pieds. Elle vit avec les jeunes Bob et Bobette dont elle est la tante. Lambique et Jérôme sont ses voisins. De caractère doux et de bonne composition, elle est néanmoins capable de faire preuve de beaucoup de caractère lorsqu'elle se met à hurler (souvent sur Lambique). Très peu féminine d'aspect physique (pas très jolie, pas très bien habillée, physique très androgyne), elle possède néanmoins beaucoup de traits censés représenter la féminité dans la série. Elle participe rarement aux aventures de Bob et Bobette même si elle part exceptionnellement avec eux, elle est souvent cantonnée à des rôles très casaniers, on la voit souvent faire la vaisselle ou étendre le linge.

Bob et Bobette
Jérôme est le colocataire de Lambique. Il est d’une force absolument exceptionnelle (souvent déterminante dans le succès des héros), qui s’explique parce qu’il est, en fait, un homme préhistorique (ils étaient costauds à cette époque !) qui avait été conservé dans un bloc de glace jusqu’au 17e siècle, date à laquelle, grâce au voyage dans le temps, nos héros l’ont rencontré et ramené dans le présent. Jérôme ne garde pas moins de ses origines lointaines une façon assez bizarre de s’exprimer.

Bob et Bobette
Le professeur Barabas est un personnage central de la série. Très savant, inventeur de beaucoup d'inventions en avance sur son temps (la machine à remonter le temps, vaisseaux intergalactiques, potions diverses), il est souvent à l'origine des aventures de Bob et Bobette. Toujours vêtu de la tenue blanche des laborantins de physique, il porte lunettes et barbe blanche et est célibataire (il lui est arrivé des histoires d'amours très romantiques mais impossibles).

Traductions

La série ne s’est pas limitée à la Belgique, entraînant la traduction du titre, de manière originale, parfois en restant très proche de l’original :

  • Afrikaans : Neelsie en Miemsie
  • Chinois (Taiwan): Dada & Beibei
  • Chinese (continentale): Bobu & Bobete (1996) ou Susu & WeiWei (depuis 2011)
  • Danois : Finn & Fiffi
  • Esperanto : Cisko kaj Vinjo
  • Finnois : Anu ja Antti
  • Allemand : Ulla und Peter (puis: Bob und Babette/Suske und Wiske/Frida und Freddie)
  • Grec : Bobi & Lou
  • Indonésien : Bobby dan Wanda
  • Islandais : Siggi og Vigga
  • Italien : Bob e Bobette
  • Japonais : Susuka & Wisuka
  • Latin : Lucius et Lucia
  • Norvégien : Finn & Fiffi
  • Portugais : Bibi & Baba
  • Portugais (Brésil) : Zé & Maria
  • Espagnol : Bob y Bobette, Bob y Bobet
  • Swahili : Bob na Bobette
  • Suédois : Finn & Fiffi
  • Tamil : Bayankaap & Bayanam
  • Tibétain: Baga & Basang
  • Hébreux : Bob & Bobet

Sources

Source texte : Wikipédia
Images des personnages : suskeenwiske.be


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par MAESTRO le 11/02/2012 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Il y a en Flandre toute une école de BD. La série 'Bob et Bobette' en est incontestablement la figure de proue. Mais il y en a d'autres comme Jommeke, ou Néron. Ces séries ont de nombreux points communs : le dessin est net, les scénarios sont simples (et parfois naïfs), l'humour est basé sur le comique de situation ou des calembours simples, C'est une BD pour se détendre. On lit, on rit, on oublie. La BD néerlandaise en est fort proche graphiquement, mais avec une tendance à faire des histoires plus sérieuses, voire franchement glauques dans certains cas. Il y a eu des tentatives de publication dans Spirou, mais ça a vite été abandonné... Il y a toutefois quelques exceptions qui confirment la règle, comme Cromheecke (Tom Carbone), ou Bob de Moor. Le premier travaille souvent en collaboration avec des francophones. Le second a été formé chez Hergé. Signe révélateur : la BD francophone est souvent éditée en format cartonné. Chez les néerlandophones (comme dans de nombreux pays), ce sont des albums 'souples'. Ce détail montre bien la différence de statut de l'objet BD dans les deux cultures.

Revenons-en à Bob et Bobette. Il y a parfois dans cette série une satyre de la vie moderne, avec ses dérives. Elle aborde parfois des sujets de société, comme la fracture entres jeunes et vieux, la protection de la nature, la pollution, la spéculation... Mais tout cela est fait avec un point de vue essentiellement flamand, et des références culturelles difficilement compréhensibles pour des lecteurs étrangers. D'ailleurs, si Bob et Bobette sont bien connus dans le monde francophone (malgré des traductions pathétiques), ils sont véritablement cultissimes en Flandre.

2.Posté par Thierry B. le 11/02/2012 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Absolument ! D'ailleurs, étant "culturellement à cheval", j'ai pendant longtemps littéralement dévoré cette série, attendant impatiemment la sortie de chaque album (ce qui ne tardé guère, vu l'énorme production des auteurs)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com