Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Avengers - L'ère d'Ultron

Avengers : Age of Ultron




Article rédigé par le 17/08/2015
Lu 210 fois




Avengers - L'ère d'Ultron
Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s'est juré d'éradiquer l'espèce humaine. Afin d'empêcher celui-ci d'accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps...

Présentation et critique du film

Depuis la chute du SHIELD (voir « Captain America : le Soldat de l’Hiver »), les Avengers sont livrés à eux-mêmes. Heureusement, ils peuvent compter sur les moyens – techniques et financiers – de Tony Stark, et continuer ainsi leur lutte contre Hydra (revenue sur le devant de la scène des décennies après avoir été officiellement vaincue).
 
Ainsi, en détruisant la forteresse du Baron von Strucker, l’un des chefs d’Hydra, les « super » récupèrent le sceptre utilisé par Loki lors de la bataille de New York (voir « The Avengers »), que le Baron a récupéré et utilisé pour créer de nouvelles technologies ainsi que pour « améliorer » Pietro et Wanda Maximoff, deux jeunes gens qui ont un compte à régler avec Tony Stark.
 
De retour à la base, au sommet de sa tour, récemment reconstruite, Tony Stark constate très vite que le « sceptre » contient une intelligence artificielle à côté de laquelle même JARVIS (son « majordome / assistant » virtuel) fait pâle figure. Comme le sceptre, qui appartient aux Asgards, doit être remis à Thor d’ici peu, Stark convainc Bruce Banner (« Hulk ») de travailler d'arrache-pied pour récupérer l’intelligence artificielle et la combiner avec le projet « Ultron » : un système de protection globale qui devrait mettre la Terre à l’abri de toute attaque semblable à la bataille de New York, mais qu’ils n’ont toujours pas réussi à mettre au point. Malheureusement, cette fois, la tentative va réussir bien au-delà des attentes : pour Ultron, la meilleure solution pour protéger la Terre, c’est de la débarrasser de l’espèce humaine…
 
Pourquoi changer une équipe qui gagne ? La réponse est évidente : on ne la change pas ! Enfin pas directement…
 
Tony Stark et ses « super-amis » reprennent donc du service comme lors du premier « Avengers ». Cette fois, l’adversaire est autrement plus convaincant que l’était Loki (j’aime bien ce dernier, mais de là à en faire le « méchant », si redoutable qu’il faut une demi-douzaine de super-héros pour le vaincre…).
 
Ultron (doublé par l’excellent James Spader) a, en effet, de l’étoffe, une intelligence bien au-delà de la moyenne (normal quand on sait de quoi il est fait) et un don d’anticipation déroutant, tout en étant un manipulateur hors-norme. De plus, il suit un raisonnement effrayant mais logique, pour régler le problème pour lequel il a été créé : nous rayer de la surface de la Terre !
 
Un tel adversaire pousse les héros jusqu’à leurs limites, les obligeant à faire appel à bien plus que leur force physique ou à leur technologie pour espérer le vaincre. Bien sûr, on n’évite pas les habituelles « grosses bagarres » et autres explosions en tout genre. Mais il y a tout de même plus que cela. Les héros doivent se remettre en question, faire des choix parfois déchirants, montrant ainsi une facette fragile et sensible de leur personnalité (reprenant ainsi ce qu’ont trouve également chez leurs alter ego dans les comics Marvel).
 
Au contraire du premier « Avengers », ce film ne clôture pas une « phase » des films Marvel. « Ant-Man » bouclera la Phase 2. Mais il marque bel et bien une étape importante, qui voit pas mal de choses se modifier et qui prépare ainsi  la suite, c'est-à-dire, la troisième phase de la franchise.
 
La distribution est longue, avec l’apparition (parfois brève) de nombre de personnages liés à la plupart des 6 Avengers. Stan Lee fait une nouvelle courte apparition, tandis que Lou Ferrigno (la créature dans l’ancienne série « Hulk ») prête sa voix au « géant vert ».
 
Côté public, le succès est à nouveau au rendez-vous, les entrées en salle franchissant le milliard de dollars moins de 3 semaines après sa sortie. « Age of Ultron » est donc bien parti pour battre le record d’Iron Man 3 (en tête de la phase 2), voire du premier « Avengers », plus gros succès actuel de toute la franchise (et parmi les 3, quatre meilleures performances de tous les temps). Ce qui est certain, c’est qu’avec la suite que Marvel nous prépare, la franchise « MCU » (Marvel Cinematic Universe) détiendra sans doute la première place pendant un bon bout de temps ! 
 
Espérons que la qualité se maintienne également…


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com