Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Absolute Six

par Daniel




Article rédigé par le 07/05/2012
Lu 810 fois



Absolute Six
Absolute Six est un groupe de musique ayant pour thèmes principaux la science-fiction et l’astronomie. Bienvenue dans notre univers musical étoilé, que je vous présente ici !

Fiche technique

  • Date de formation : décembre 2008, par Daniel, Tony et Stéphane
  • Membres actuels : Daniel (guitare/chant, compositeur), Tony (batterie), Dominique (basse), Stéphane (claviers), Laurence (chœurs), Peggy (chœurs)
  • Enregistrement cd : juin 2011
  • Mixage : juillet/aout 2011
  • Mastering : décembre 2011
  • Sortie : mars 2012
  • Site du groupe : Absolute Six

Chansons au répertoire

2009 :
  • Alone in my way
  • Johanna
  • Dans l'espace
  • Color me blind
  • Shine
2010 :
  • Our flowers
  • Atmos fear
  • A tes côtés
  • I know yes I know
  • Notre terre
  • Le jardin des lunes
2011 :
  • Chaos
  • Moving stars

Origine de la création du groupe

Après avoir joué avec Tony dans un groupe qui n'a duré que six mois, nous décidons de répéter ensemble deux ou trois chansons que j'ai composées et enregistrées « vite fait » sur un PC... Il s'agit de « Alone in my way », « Color me blind » et « Johanna ».

Le thème « spatial » n'est pas encore trouvé, mais c'est quelque chose qui est présent dans mon esprit car c'est un domaine que je connais un peu. La SF a accompagné ma jeunesse avec diverses lectures dont « 2001 L’Odyssée de l’Espace » et « Rama » de Clarke, puis Sheffield, Silverberg, Boulle, Barjavel... Bref de la SF, mais rarement de la Fantasy. Je suis très difficile à ce sujet !

Mais la partie la plus importante m'a été initiée par mon père qui a lu beaucoup d'ouvrages de vulgarisation scientifique sur la lumière, la relativité, le chaos, l'évolution... Les notions d'infini, de distance et la prise de conscience que notre terre est notre seul bien, et pour longtemps, sont très présents dans l'inspiration des thèmes du cd.

Avec qui jouer ?

Absolute Six
Il me fallait des amis/musiciens acquis à ma cause...

Autour de Tony, qui est un peu marginal et qui consacre sa vie à la musique dans un petit pavillon de banlieue, j'ai adjoint Stéphane qui est pianiste, bon musicien et qui apporte l'indispensable synthé à mes compositions. Je voulais qu'il soit ce que R.Wright à pu être avec Pink Floyd (toutes proportions gardées et avec humilité !). Le bassiste changera deux fois, mais nous avons avec Dominique un pro. qui a roulé sa bosse et qui a le mérite d'habiter avec Tony.

Nous répétons dans la cave comme tout bon groupe "underground" !

La touche finale a été de compléter la formation avec deux chanteuses pour me soulager dans le chant et apporter des voix féminines que j'adore, mais aussi un peu de glamour sexy dont nous autres garçons sommes dépourvus! 

Voilà l'équilibre est trouvé, les âges vont de 25 à 55 ans, multiculturel... et absolument six !

Le nom du groupe

Il n'y a pas de groupe sans nom, et c'est très dur à trouver. On est passé par « Edena », « Le club des six » puis finalement « Absolute Six » en référence à la célèbre Vodka, et au fait que l'on sera toujours six.

Le statut

Nous sommes des amateurs dans le sens où nous ne vivons pas de notre musique.

L'inspiration

Absolute Six
Le thème est né véritablement avec la chanson « color me blind » qui évoque l'état de « daltonien ». Le fait de ne distinguer aucune couleur, m’inspire le fait que cela pourrait être la supplique d'un astronaute ébloui par la profusion des couleurs, quand on découvre de nouveaux mondes (voir aussi le passage de l'accélération vers l'infini de Dave dans « 2001 L’Odyssée de l’Espace »).

Le thème est trouvé et comme par miracle la chanson « Alone in my way » s'adapte à l'histoire et peut même en être le commencement. Seul dans son casque l'astronaute voit défiler sa vie. Mais aussi Johanna qui devient la co-équipière avec laquelle naîtra l'indispensable histoire d'amour. Ils sont embarqués dans ce vaisseau comme les derniers espoirs de l'humanité d'une terre exsangue, arche de Noé moderne...

Viendra ensuite « Dans l'espace » qui décrit le départ de la fusée et « A tes cotés » où Johanna, co-équipière, s'endort pour une longue hibernation, mais en tombant amoureuse de notre héros.

« Color me blind » décrira l'arrivée vers les mondes nouveaux.

Puis « Shine » qui est le rêve éveillé, l'hallucination de la femme parfaite envoyée par « Atmosfear » l'extraterrestre. « I know yes I know » car il n'y a pas d'histoire d'amour sans jalousie...

« Moving stars » est la danse des planètes (toujours « 2001 » et la valse de l'espace, mais ici en version ternaire jazz qui rappelle cette danse).

Comme il faut un point de chute, il s'appellera « Our Flowers », notre semence sur cette nouvelle terre que les héros décident de revoir mais qui, sous l'effet de la relativité, a vécu des centaines d'années et est dévastée. On retrouve ce constat dans « Le jardin de lunes » : dans les plaines d'Ukraine il y a des nus (évocation de Tchernobyl), avec évidemment le fameux discours de Kennedy qui lança l'aventure Apollo.

Les concerts

C'est un peu notre point faible car les groupes de compos sont difficiles à « placer ». De plus les trois premières années ont été consacrées à la composition de répertoire. Nous avons quand même joué sur deux scènes importantes de la scène rock parisienne où est passé, entre autres, le groupe Police...
Absolute Six

Le cd : Le Jardin des Lunes

C'est ma vraie fierté, car tout est autoproduit, à part le mastering qui requiert du matériel professionnel. Il est disponible à la vente à un prix modique. Nous espérons évidemment le diffuser à un large public et intéresser ceux qui nous aideront.

L'avenir

Mon ambition est « d'accrocher » des festivals et faire, à terme, des tournées provinciales, mais aussi de monter un vrai spectacle avec projections et light show, la diffusion de notre cd par le biais de réseaux sociaux ou de sites amis (vive le Galion !), la réalisation d'un clip...

Le deuxième cd est en route avec un thème un peu différent, mais tout aussi « fantastique » : la double personnalité, la transformation, l'amour/la haine, la création d'un nouvel homme, etc. Quatre chansons sont déjà composées.

Liens utiles




Le Galion des Etoiles *
Science-fiction et mondes imaginaires En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 07/05/2012 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Le capitaine du Galion scrute les coordonnées qui s’affichent sur l’ordinateur de bord du Galion. Soudain, le moment lui semble opportun.

-Regagnez vos postes et tenez-vous prêt pour la manœuvre, ordonne-t-il à l’équipage sur la passerelle. A mon signal, vous ouvrirez un point de saut. Attention… Maintenant !

Une déformation de l’espace-temps se produit. Le navire ouvre une fenêtre depuis l’hyperespace pour entrer dans l’espace conventionnel. Une déformation de l’espace-temps se produit alors. Dans le ciel, une nébuleuse se forme. En son centre, un vortex éclot soudain à la manière des pétales d’une rose qui s’ouvriraient en accéléré. Le Galion émerge de cette structure immatérielle, tandis qu’elle se referme derrière son passage.

-Mettez le cap sur le monde d’Absolute Six ! ordonne le Capitaine.

Le vaisseau ralentit son allure et poursuit sa route en direction de la planète.

-Spatiodrome en vue, Capitaine !

-Parfait ! Amarrez-nous à une passerelle d’accostage et veillez à manoeuvrer large, histoire de ne point érafler la coque...

Quelques minutes plus tard, Koyolite Tseila sort du Galion et entreprend de visiter Absolute Six. Son ami Daniel est là et l’accueil en lui faisant écouter ses nouveaux titres. Très vite, elle est séduite par cet univers musical envoûtant : ses chansons sont belles (surtout "Shine" !) et leurs paroles la laissent rêveuse. En levant la tête au ciel, elle a une vue exceptionnelle sur l’immensité de l’espace parsemé de milliers d’étoiles scintillantes. Quel spectacle fascinant ! « Il me faut absolument un album de ce groupe pour l’écouter à bord du Galion », songe-t-elle.

-Larguez l’ancre ! crie-t-elle à son équipage. Nous allons faire une longue escale ici. L’endroit est agréable. Venez me rejoindre !

L’équipage se réjouit de cette décision et applaudit. Impatient, il débarque déjà en brandissant des fiasques de rhum :

-Santé ! Et longue vie à Absolute Six !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com