Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

600 Kilos d'Or Pur



Article rédigé par le 16/10/2011
Lu 1187 fois




600 Kilos d'Or Pur
Un groupe d’aventuriers entreprend de faire le casse d’une mine d’or au coeur de la Guyane. Mais l’opération ne se passe pas comme prévue et, lors de leur fuite, leur hélicoptère doit se poser en catastrophe au milieu de la jungle. Ils ont mis la main sur six cents kilos d’or… mais doivent maintenant les porter sur leurs dos dans un milieu très hostile. Le butin devient fardeau. Les sept fuyards (cinq hommes, deux femmes) s’enfoncent dans la jungle. Le climat, les insectes, la fatigue, la menace des poursuivants, tout concourt à rendre leur longue marche impossible. La forêt semble devoir se refermer sur eux. Et la cohésion du groupe est rongée par la fièvre de l’or…

Critique du film

Il y a bien longtemps que le cinéma français a renoncé à concurrencer la grosse machine hollywoodienne. Dans l'hexagone, ainsi que dans ses "annexes francophones", on mise sur deux types de produits : les comédies franchouillardes qui attirent le grand public ou des films sérieux, psychologiques, qui seront salués par la critique. On oscille entre Dany Boon et les frères Dardenne. Et puis, de temps en temps, il y a un film qui sort du lot. Et quand le film parle de lingots d'or, le terme de pépite est inévitable. C'est le cas de 600 kilos d'Or Pur.

A la base, le scénario est d'un type bien connu : le film de casse. Une bande de pote, plus ou moins bien préparés, décident de voler de l'or à une mine qui opère à la limite de la légalité. Un plan est mis au point, l'opération est lancée et puis tout bascule quand un élément vient tout perturber. Mais justement, là où les films de casse insistent sur la difficulté d'entrer dans un lieu et d'accéder au butin, ce film mise sur un problème survenu après le vol, au moment de la fuite. Il se mélange donc au style chasse à l'homme. il en résulte un film vif, intense, prenant, terriblement efficace. Le seul petit bémol viendrait peut-être de certains dialogues, et encore... Les acteurs ne sont pas des inconnus et ils se donnent à fond. Bruno Solo est une superbe petite ordure, Clovis Cornillac est magnifique en héros désenchanté. Le film les met en valeur et il le lui rendent bien.

Voilà donc la preuve que, quand ils le souhaitent, les Français peuvent faire de bons films d'action et n'ont pas besoin d'humour de base ou des histoires de cul de la petite bourgeoisie pour réussir leur coup !


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par THIERRY le 16/10/2011 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Intéressant, mais, pardonne-moi, est-ce de l'aventure teintée de surnaturel ?

2.Posté par MAESTRO le 17/10/2011 07:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Non, il n'y a rien de surnaturel. C'est juste un film de casse, mais un bon !

3.Posté par KOYOLITE TSEILA le 17/10/2011 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Il s'agit d'un film d'aventure (d'un bon film, comme le précise Maestro dans son article), mais c'est vrai, sans aucun rapport avec la SF ou le Fantastique (je précise ceci à l'attention des lecteurs pour qu'il n'y ait pas de malentendu). Si on veut vraiment faire un parallèle avec les thèmes abordés à bord du Galion, on pourrait dire qu'Eric Besnard est aussi le scénariste de Babylon A.D., un film de science-fiction dystopique ^^

4.Posté par THIERRY le 18/10/2011 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Certains éléments du scénario de "600Kg ..." me rappellent "Le Rufian", un film des années 1980 avec Lino Ventura (qui n'a jamais tourné un seul film de S.F. :oD )

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com